les tracas de la course à pied
Santé, Sport

Les tracas engendrés par la course à pied

Nous avions découvert dans l’article « Pourquoi courir ? » les bienfaits de la course à pied. Mais si la pratique de ce sport vous apporte de réels bénéfices, il faut aussi parler des tracas qu’elle peut vous causer, notamment quand celui-ci est pratiqué de façon régulière, voire intensive.  Pour pallier ce type de problèmes, il faut savoir les anticiper.

La course à pied peut provoquer certaines douleurs

Courbatures et points de côté seront au rendez-vous durant vos premiers entraînements. Privilégiez au tout début des sorties courtes, environ de 15 à 30 minutes en alternant marche et course. Vous pourrez augmenter par la suite la durée de votre séance.

Prenez soin de vos articulations ! illustration d'un genoux qui est fragilisé

Courir peut engendrer des traumatismes pour vos articulations, votre dos et vos tendons. Vous pouvez faire attention au choix de vos chaussures comme nous l’avons mentionné dans l’article qui évoque les 6 conseils pour runners débutants.

En effet, nous avons un type de foulée différent les uns des autres et le choix des chaussures est primordial pour prévenir les douleurs articulaires. Pensez aussi à faire des étirements adaptés pour les jambes et les pieds.

Préférez les sentiers en forêt ou les pistes en stabilisé dans les stades pour vos entraînements plutôt que le bitume qui va renforcer ces traumatismes.

Pour pouvoir anticiper ces petits tracas, nous vous orientons vers le silicium en gélules ou en gel, qui va contribuer à protéger votre capital articulaire (cartilages, tissus osseux, tendineux et vasculaires) soit par une action ciblée, soit par une action en profondeur. Ils peuvent être couplés à l’acide hyaluronique qui va jouer un rôle d’amortisseur de choc pour les articulations et de lubrifiant.

Prenez soin de votre microbiote intestinal !

En effet, beaucoup de sportifs se plaignent de désagréments au niveau digestif, ce qui peut nuire à leurs performances. Un système digestif sain permet d’améliorer l’assimilation et la digestion des nutriments ingérés.

Adopter une alimentation saine, riche en ferments lactiques, aide les sportifs à contrer les troubles digestifs, notamment la porosité de la muqueuse intestinale.

Utilisé de façon ponctuelle ou en programme de fond, les ferments lactiques vont agir au niveau de la synthèse de vitamines, l’absorption du calcium, du fer et du magnésium. Ils vont aussi venir diminuer l’inflammation du tube digestif.

Courir peut rendre dépendant et engendrer du stress !

La course à pied peut rendre accro avec la sécrétion d’endorphine et les effets sur le poids. A haut niveau, les praticiens de santé mettent en garde les femmes contre les risques d’ostéoporose et d’aménohrrée.

Peur de perdre, de l’échec, peur de se blesser…Les raisons sont nombreuses, pour les sportifs qui cherchent à atteindre un certain niveau de performances, d’être stressé, notamment à l’approche d’une compétition.

La Rhodiola Rosea, est une excellente alternative qui va venir aider l’organisme à gérer les situations de stress physique et psychique (concentration, mémoire, réactivité). Associée à du magnésium, elle va faciliter la récupération du sportif.

femme sur une poste d'athlétisme qui est énervée

Sport

Des nouvelles de notre judoka !

Michel Conte, notre ambassadeur judoka, est venu nous rendre visite aujourd’hui !

Du 15 au 18 juin 2017, il a participé aux Championnats d’Europe de judo vétéran à Zagreb en M-4 (c’est-à-dire de 45 à 49 ans) dans la catégorie des moins de 60 kilos.

Il a gagné ses deux combats sur trois et devient ainsi Vice champion d’Europe pour la troisième fois. La compétition a rassemblé plus de 800 participants en tout et 124 français. Pour la première fois, la France devient la première nation.

Après avoir été blessé pendant plusieurs mois, il n’avait plus de douleurs ni de souffrances grâce à la prise de nos compléments alimentaires. Avec nos protéines végétales BIO, Michel était serein pendant la pesée car il a pu manger la veille et le jour même. Tout était ok ! Ces dernières lui ont également permis de gagner en énergie pour être au top pendant toute la compétition.

Parce qu’un combat c’est 3 minutes à fond, dans lequel il faut allier résistance et explosivité !

Avant ce genre de compétition, les entraînements sont très intenses : 2 séances de course à pied, du vélo et de la musculation 2 à 3 fois par semaine. Le but est de rester en forme et de garder un rythme soutenu. En tout, il y a 3 à 4 entraînements de judo par semaine, puis 2 par jour pendant 12 semaines. Il adopte un système de pyramide et varie l’intensité et la fréquence.

Dès le lendemain, il reprend l’entrainement et redouble d’efforts en vision de la prochaine grosse compétition : les Championnats du Monde de judo vétéran en octobre à Olbia en Italie.

Avant, il voulait améliorer ses points faibles, mais maintenant il se concentre et mise sur ses points forts. C’est un gros travailleur, il ne s’arrête jamais et même s’il est arrivé deuxième il veut rebondir. Il nous lance pour plaisanter : « Jamais deux sans trois, la troisième est passée donc maintenant c’est bon ! ».

Il compte continuer jusqu’à 80 ans et c’est ce qu’on lui souhaite ! « J’ai déjà été vieux », déclare-t-il, c’est maintenant qu’il profite et qu’il se sent fort.  Il rigole : « J’oublie souvent l’âge que j’ai ».

Pour découvrir son parcours et notre interview de lui cliquez ici.

Santé, Sport

Pourquoi aller nager ?

En piscine, dans un lac ou à la mer, la natation est un des meilleurs sports !

  1. Faire du sport

Nager, c’est pratiquer un sport complet sans certains inconvénients : moins de courbatures, pas de transpiration, pas forcément besoin d’accessoires, les articulations sont déchargées du poids du corps et pas besoin d’une charge supplémentaire de poids car l’eau est une résistance.

natation Natural Nutrition Sports

La natation permet surtout d’améliorer son cardio et de se muscler en douceur, sans traumatiser son corps. L’ensemble du corps va être travaillé : jambes, bras, dos… C’est le sport idéal pour développer son endurance et avoir des meilleures capacités cardiovasculaires et respiratoires.

Nager, c’est dépenser beaucoup de calories, améliorer son métabolisme, son tonus musculaire et développer la mobilité de ses articulations.

Et de nombreux bienfaits pour sa santé :

  • Baisse de la fréquence cardiaque au repos
  • Baisse de la tension artérielle
  • Amélioration de la circulation
  1. Se dépenser

Pour tous ceux qui vivent à 100 à l’heure, terminez ou commencez la journée en beauté ! La natation permet d’évacuer tout le stress et les problèmes du quotidien et d’y investir toute son énergie. Autre avantage, après une séance vous êtes totalement détendu et cela peut favoriser une bonne nuit de sommeil.

  1. Prendre soin de soi…

Il est parfois difficile de prendre un moment pour soi dans la semaine car tout s’enchaîne très vite. Nager permet de faire une pause, de se changer les idées, lâcher prise, réfléchir, faire le point sur sa journée et relativiser.

En plus de ça, la natation est adaptée à tout âge, aux personnes qui ont certaines douleurs et qui ne peuvent pas faire d’autres sports. En effet elle permet de soulager certains maux dont le mal de dos. Elle apaise et décontracte.

La natation est également idéale pour affiner et tonifier la silhouette, de quoi se motiver !

  1. … Dans une ambiance sympa

C’est surtout l’occasion de rencontrer beaucoup de monde, dans une atmosphère détendue. N’hésitez pas à demander des conseils à certains nageurs certifiés.

  1. Possibilité de bronzer

Si vous avez l’occasion de nager à l’extérieur : parce que oui dans l’eau, les rayons du soleil se réfléchissent, alors certes il peut y avoir des traces de bronzage mais c’est déjà un bon début !

 

 

Notre petit conseil :

  • N’oubliez pas le bonnet (il est obligatoire dans certaines piscines) et trouvez les lunettes qui vous conviennent.
  • Essayez de varier les nages avec, par exemple, un aller en brasse et un retour en crawl pour ne pas vous fatiguer trop vite. Vous pouvez également utiliser des accessoires pour travailler d’avantage certaines parties du corps : planches, palmes…
  • N’oubliez pas votre bouteille d’eau au bord de la piscine car même si on reste dans l’eau, il est primordial de s’hydrater régulièrement !
  • N’hésitez pas à faire quelques petites pauses si vous êtes essoufflé, le but étant de se faire plaisir.
  • Essayez d’y aller au moins une fois par semaine, pas trop loin de chez vous, accompagné de préférence, pour se motiver. Vous pouvez faire des séances de 30 min à 1h. Fixez vous un jour dans la semaine pour vous discipliner.

La natation est un sport très encourageant car on remarque vite les progrès, alors lancez vous !